Union des Syndicats de Pharmaciens d'Officine

Centre-Val de Loire

Pharmacie

de garde au

3915
clear
  • Mobilisation d'urgence

    Mobilisation d'urgence

    En 2015, la rémunération a baissé de 2,5% et de 1,5% depuis début 2016. Plusieurs projets en cours risquent d’affaiblir encore les pharmacies d’officine. Au vu des tensions sur ces dossiers stratégiques, et des attaques incessantes contre notre métier, dans un contexte de négociation conventionnelle, la profession doit se rassembler et décider des actions d’envergure à engager dès le mois de janvier.

    Lire la suite »
  • Réalisons ensemble des études pour renforcer nos positions en négociation

    Réalisons ensemble des études pour renforcer nos positions en négociation

    Il s’agit de « réaffirmer auprès des pouvoirs publics le caractère chronophage des « coûts cachés » du tiers payant dans un contexte dégradé de l’économie de l’officine et de complexification du tiers payant. Cette réaffirmation s’avère nécessaire, alors que le discours des pouvoirs publics vis-à-vis des médecins est parfois de présenter le tiers payant en pharmacie comme sans dysfonctionnements et sans interventions ».

    Lire la suite »
  • Médicaments génériques ou non : qui choisit ?

    Médicaments génériques ou non : qui choisit ?

    Le pharmacien est le spécialiste du médicament : il fait le choix, parmi les médicaments correspondant à la prescription du médecin, de celui qui conviendra le mieux au patient. Pour que votre traitement (avec des médicaments génériques ou des médicaments d’origine) se passe le mieux possible, n’hésitez pas à faire part à ces deux professionnels de santé de vos questions, de vos doutes et de vos besoins. Ils sauront vous informer, vous rassurer et en tenir compte dans leur pratique.

    Lire la suite »