Déconditionnement des autotests autorisé

Les personnes contacts testées avec TAG ou RT PCR ayant un schéma vaccinal complet ou âgées de moins de 12 ans et dont le résultat est négatif se voient dispenser deux autotests pris en charge en pharmacie.

Dans ce cadre et afin de répondre à la demande des patients, les pharmacies sont autorisées à déconditionner les boîtes d’autotests.

Dans l’éventualité où vous ne disposeriez pas d’autotests conditionnés individuellement, cette autorisation temporaire vous permet ainsi d’acheter des boîtes d’autotests de 5 ou 10 et de dispenser les quantités nécessaires aux patients.

Le déconditionnement est réservé aux seuls autotests incluant des tubes individuels pré-remplis de tampon d’extraction et ne concerne pas les autotests incluant, pour une seule boîte, un flacon de tampon d’extraction utilisable pour la réalisation de plusieurs tests.

Le pharmacien vérifie que l’ensemble des composants suivants sont présents dans un sachet individuel :

  • dispositif de détection emballé individuellement dans un sachet (cassette ou autre le cas échéant) ;
  • tube contenant le tampon d’extraction et le bouchon canule approprié ;
  • écouvillon stérile ;
  • mode d’emploi (et autre guide prévu par le fabricant, le cas échant).

Le sachet incluant le dispositif de détection doit présenter un numéro de lot identique à celui figurant sur la boîte, les noms du test et du fabricant. En l’absence d’une telle mention, ces informations doivent être reportées sur une étiquette lisible apposée sur le sachet. (source : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044889737)

Publication : 8 janvier 2022 | Catégorie(s) :