FNDP – La contribution patronale pour le développement du paritarisme et le financement de la négociation collective en pharmacie d’officine

 

Seules les organisations syndicales ayant recommandé l’APGIS ont souhaité lui confier la gestion du FNDP, contribution obligatoire pour le développement du paritarisme.

Les officines ont réglé, dans leur grande majorité, la contribution du FNDP en 2018. L’APGIS vous invite néanmoins à régler cette cotisation.

Nous vous rappelons que vous n’êtes pas concernés par ce courrier si vous vous êtes déjà acquittés de la contribution FNDP en 2018.

En 2019, une très grande majorité (84%) des pharmacies d’officine a décidé de renouveler sa confiance à KLESIA, quant à la protection sociale de leurs salariés. Aussi, il est inadapté et inefficient pour l’ensemble de la branche et la préservation de son dialogue social, que l’APGIS, organisme assureur d’une minorité d’officines, soit l’organisme recouvrant toutes les cotisations de ce fonds.

L’USPO propose aux partenaires sociaux de renouer le dialogue et que chaque assureur puisse collecter les contributions de ses adhérents, facilitant ainsi les démarches des officines en toute transparence.

Publication :5 février 2019 | Catégorie(s) : ,